Diplômé d’une double formation bilingue en droit de l’Université de Paris Ouest Nanterre puis d’HEC Paris, Pierre Farge exerce aujourd’hui au barreau de Paris en contentieux et pénal des affaires. Il a d’abord travaillé chez Metzner Associés puis à la cellule anti-blanchiment de l’OCDE.

Outre ces compétences, Pierre Farge développe une expertise en fiscalité internationale par ses recherches de doctorat en France et en Suisse. Il s’intéresse notamment aux nouvelles normes de lutte contreles paradis fiscaux. Il a été finaliste du Prix juridique et fiscal Allen & Overy 2014.

Pierre Farge est également engagé dans la cause des exilés de Calais. A l’occasion d’un passage dans un camp de réfugiés syriens, il réalise la détresse et comprend l’urgence d’assister et défendre les migrants sur le territoire français. Accompagnant les réfugiés dans leurs procédures en préfectures puis auprès de l’OFPRA, il porte un discours pertinent de réforme du règlement de Dublin, et des mesures transitoires devant l’accompagner. C’est dans ce cadre qu’il collabore depuis 2015 à la revue La Règle du Jeu, où il rend compte de la situation dans les camps de Calais et Grande-Synthe près de Dunkerque. Il est épisodiquement invité pour prendre part au débat sur la crise migratoire européenne. Pierre Farge est à l’initiative du mouvement constitué par le Projet Trace.

Il travaille et publie en quatre langues : l’anglais, l’espagnol, l’italien et le français.

Il est membre du Comité Justice présidé par MM. Georges Fenech et Etienne Apaire portant un programme présidentiel de réforme de la Justice de 2017 à 2022 à l’Assemblée nationale. Il participe à l’Association Dialogue Franco-Russe présidée par Vladimir Yakunin.

activite-logo-01
activite-logo-02
activite-logo-03
activite-logo-04
activite-logo-05
activite-logo-06
prix-logo